Excite

SMS d’amour : le Sexto

Le téléphone intelligent risque d’avoir très vite mauvaise réputation, non pas pour ce qu’il est mais pour ce qu’il transfert.

L'heure de la nouvelle technologie avilissante a sonné. La mode est bien en place, et pour une fois, pas de quoi s’en réjouir. Il s’agit du sexto. Comprenons : sms contenant des vidéos ou des photos dont l’expéditeur est dans son plus simple appareil, voire - n'ayons pas peur des mots - des images pornographiques. Il s’agit bien là de l’expression la plus primaire du vice dont les victimes sont majoritairement des jeunes. Il semblerait que les harceleurs soient principalement des jeunes aussi. Mais cela n’excuse en rien une attitude proche de la dépravation qui peut laisser des traces ad vitam aeternam.

Le phénomène inquiète car la banalisation n’est pas loin de se mettre en place, la chose étant jugée plutôt marrante par les instigateurs eux-mêmes. La diffusion de photos et vidéos intimes de la copine du moment devient objet de chantage lorsque la victime prend connaissance du fait.

L’affaire serait moins grave s’il s’agissait de simples sms d’amour, envoyés à sa belle par un amoureux transit. Que nenni ! Nul question d’amour ici.

Le phénomène est suffisamment grave pour que les parents s'incrustent dans les affaires adolescentes et remplissent leur rôle d'éducateur. Ces images - à l’insu de la victime encore bien innocente – sont diffusées sur Internet à la vitesse de la lumière et vouées à l’éternité.

Cette problématique du sms érotique dénonce avant tout une époque du tout sexe à tout âge et il est fort regrettable de constater à quel point ce fléau s'est banalisé. Ce n’est pas le téléphone que l’on possède qui compte, mais ce que l’on en fait !

Photo : KEN BANKS (flickr.com)

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2018