Excite

Les sites pornos gratuits nuisent à l’industrie pornographique

Le chiffre d’affaires de l’industrie du divertissement pour adultes a diminué de façon spectaculaire au cours de la dernière décennie, passant d’environ quatorze milliards de dollars (près de 11 milliards d’euros au taux de l’époque) en 2005 à un peu plus de cinq milliards de dollars (environ 4 milliards d’euros au cours actuel) aujourd’hui, selon Dan Miller, rédacteur en chef de XBIZ . En guise de résumé, XIBZ est le site mondial de référence pour les professionnels de l’industrie pornographique. La prolifération de la pornographie en ligne gratuite et le piratage sont les principales causes de la chute des revenus pour le divertissement pour adultes.

Selon une enquête menée par le site américain AdamAndEve.com sur les « pratiques sexuelles préférées des Américains », quarante-quatre pour cent des sondés ont affirmé que les sites gratuits étaient leur moyen préféré pour regarder du contenu réservé aux adultes. Seize pour cent des personnes interrogées ont déclaré qu’elles préféraient regarder du contenu pour adultes sur DVD, alors que seulement quatre pour cent vont sur les services officiels et payants des industries du Porno. Trente-six pour cent des personnes sondées ont répondu ne pas regarder du tout du porno.

Tout comme la musique, les maisons d’édition et l’industrie du cinéma, la pornographie a été fortement ébranlée par la dématérialisation des contenus (magazines, CD, DVD). Depuis 2005 les services en ligne de sites pour adultes, vidéo à la demande et direct caméra, ne représentent seulement que 2 milliards de dollars (1.5 milliard d’euros) de chiffre d’affaires annuel, qui se situe entre trente-cinq et quarante pour cent de l’ensemble revenus de l’industrie.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017