Excite

Le préservatif nouveau prévu pour fin 2011, une innovation de taille

Il ne suffit pas de porter un préservatif pour retrouver sa toute puissance. Le condom peut d'ailleurs freiner les ardeurs de certains Messieurs pourtant bien convaincus de son utilité. Pas de panique : le nouveau préservatif est sur le point de faire son entrée en Europe.

En termes d'ardeur masculine, tout n'est pas toujours rose. Les facteurs influant négativement sur la libido sont multiples et divers. Il suffit souvent de bien peu de choses pour qu'une érection n'ait d'érectile que le nom et que les jeux amoureux s'achèvent avant même d'avoir commencé. Frustrant pour les deux partenaires…

Le très sérieux Wall Street Journal tend à rassurer tout le monde grâce à sa toute récente annonce concernant la sortie prochaine du préservatif nouvelle version. Et pour cause : il s'agit d'un préservatif viagra dont la mise sur le marché est prévue pour la fin de l'année 2011.

Ce préservatif viagra équipé, dans son réservoir, d'une uni-dose de gel capable de booster l'érection dès son contact avec le pénis, en activant la circulation sanguine. L'amélioration de l'érection devrait être constatée tant en terme de qualité que de durée.

La firme Durex n'attend plus que l'autorisation de commercialisation de son préservatif viagra sur les marchés européens.

Bonne nouvelle supplémentaire, et non des moindres : ce nouveau préservatif ferait d'une pierre deux coups : il tendrait à limiter les risques de transmission d'Infections Sexuellement Transmissibles (IST) autrefois dénommées MST (Maladies Sexuellement Transmissibles). Petit rappel, elles sont relativement nombreuses : urétrites, syphilis, herpes, granulome inguinal (donovanose), lymphogranulome vénérien, hépatite B, hépatite C, chancre mou dû au bacille de Ducrey, VIH… Pas très glamour mais bien réelles, toutes ces Infections Sexuellement Transmissibles font encore des ravages de nos jours.

Il y a fort à parier que, grâce à Durex, les tempêtes sous la couette seront plus actives fin 2011… Les innovations en termes de préservatifs sont suffisamment rares pour être relevées. Celle-ci a le mérite d'être doublement utile et se montrera moins risquée pour la santé que la petite pilule bleue aux effets catastrophiques pour le système cardiovasculaire des hommes. Alors, heureuses ?

Photo : Mike Goren (flickr.com)

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2018