Excite

Le sexe géolocalisé : Grindr, l'application rencontres pour Gays

Grindr est une application de rencontres destiné aux homosexuels masculins disponible sur iOS (Apple), Blackberry OS et Android. Cette application permet de discuter et d'échanger des photos avec des hommes géolocalisés autour de soi. Bien que basé aux États-Unis, le site gagne rapidement en popularité dans le monde entier par le biais du bouche à oreilles et des différents médias.

Grindr est simple, rapide, amusant, et gratuit pour trouver et rencontrer des mecs gay, bi et curieux pour la datation, la socialisation et l'amitié en utilisant votre Smartphone.

Comme une application de géolocalisation mobile, Grindr utilise votre réseau cellulaire ou Android signal Wi-Fi pour identifier votre emplacement physique de sorte que vous pouvez discuter et de réseauter avec les gars proches de chez vous. Pour utiliser Grindr, rien de plus simple : tu t’inscris, tu choisis une pic censée te représenter sous ton meilleur jour (les gym queens exhibent leur torse, les gros ne montrent que leurs yeux, les médecins précisent dans leur pseudo qu’ils sont doc, les hommes mariés choisissent une photo de la plage à Deauville, si si).

Tu rentres ton âge (personne n’a plus de 29 ans chez les gays, les statistiques sont formelles), ta taille et ton poids (gaffe, le calcul du BMI est inné chez le gay : zero fat is the new SEX CRAZE) et puis tes préférences sexuelles, si tu en as. Certains sont top (ou actifs, en français), d’autres sont bottom (ou passifs, ils aiment bien être pénétrés, quoi) : on recherche du TTBM qui signifie donc Très Très bien monté. On précise qu’on ne veut pas de “folles” ni de “mythos” et que no pic = no dial.

Il y a deux possibilités pour un plan : soit tu reçois (= tu es célibataire), soit tu ne reçois pas (= tu as un mec et tu le trompes). Il existe une troisième possibilité pour les plans : l’openair sex à dealer selon le jardin public le plus proche et le plus touffu, de préférence. La prostitution est interdite mais elle est discrète, en dialogue privé, et existe.

Grindr devient Blendr pour les hétéros.

En janvier 2011, Grindr remporte le prix du «meilleur site de rencontres mobile » aux iDate Awards. En raison du succès de Grindr, les dirigeants annoncent en mars 2011 qu'ils vont lancer une version hétéro du site qui s'appellera Blendr. Joel Simkhai souhaite orienter sa nouvelle appli vers des rencontres de tous genres et de préciser au New York Times: «Même si vous êtes marié et cherchez un partenaire de poker, vous pouvez trouver des correspondants». Ainsi il désire sortir Blendr d’une image d’appli pour « sex friends » et en faire un lieu d’échange géolocalisé pour tous.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017