Excite

Quand et pourquoi consulter un sexologue ?

Consulter un sexologue, c’est grosso modo s’ouvrir à un véritable inconnu sur ses problèmes les plus intimes dans le but de trouver une solution. Ce mal nécessaire est dans certains cas la seule option pour s’épanouir à nouveau sur le plan sexuel et sauver son couple. En France, chaque année, environ 500000 personnes ont recours à l’intervention d’un sexologue.

À quel moment faut-il consulter un sexologue ?

Les raisons plaidant pour la consultation chez un sexologue peuvent varier d’une personne à l’autre. Selon les statistiques, chez les hommes, les motifs rencontrés sont l’éjaculation précoce, les troubles de l’érection ou la difficulté à éjaculer. Pour la gent féminine, la baisse de la libido, la méconnaissance du déroulement de l’acte sexuel, la présence de douleurs vaginales au moment du rapport sont les raisons les plus évoquées. Dans un couple, ces problèmes peuvent apparaître au fil du temps et sont dus à différents facteurs (les problèmes au quotidien, le stress au travail, la routine, etc.).

Que peut réellement nous apporter un sexologue ?

Consulter un sexologue c’est avant tout assumer que l’on rencontre des difficultés sur le plan sexuel. À travers vos discussions, le sexologue va vous aider à cerner les origines de vos problèmes (les prévenir si la consultation se fait très tôt) et vous aider à retrouver le désir et le plaisir. Il pourra donc vous redonner confiance en soi et vous donner différents conseils pour résoudre les aléas du quotidien ayant des répercussions négatives sur votre libido. Dans le cas d’un couple, la consultation d’un sexologue peut éviter l’usure du quotidien afin que l’acte sexuel ne soit pas une routine.

Bien choisir son sexologue

Beaucoup de gens hésitent à consulter un sexologue pour diverses raisons. Pour que tout se passe bien, prenez le temps de sélectionner les praticiens en demandant à vos proches par exemple. Préférez aussi celui ayant un diplôme national officiel de « médecin sexologue » ou à la limite d’un diplôme universitaire. Non réglementé, le terme « sexologue » peut effectivement être utilisé par des personnes non qualifiées.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017